Rétrospective 2017 : une année stratégique et enrichissante

L’année n’est pas tout à fait terminée. Il reste encore trois jours de cotations. Aucun chiffre définitif donc dans cet article, mais une petite rétrospective sur l’année écoulée.

Performance

Sauf retournement sur les trois dernières séances de l’année, le portefeuille dans sa globalité affichera une performance à deux chiffres. Néanmoins, celle-ci devrait être inférieure à mon comparable ; le CAC 40 GR.

Certes, je considère cette performance globale comme décevante puisque probablement inférieure au marché. Cependant, il faut voir la cause de celle-ci :

  • un PEA non investi durant plusieurs semaines, qui plus est lors d’une période de hausse des marchés

En effet, j’ai raté une grosse partie de la hausse du marché dans ma poche actions. Le fait d’être à 100% liquide sur cette partie de mon portefeuille fut forcément handicapante d’un point de vue performance.

En conséquence la poche actions ne devrait pas afficher plus de 2% de rendement annuel. Une broutille quand le comparable réalisé quelque chose comme +15%.

Fort heureusement, la poche dérivés à connu un très bon cru 2017, puisque sa performance devrait être d’environ +18%. Un rendement plus élevé que le CAC 40 GR ! Rendement qui aurait même pu s’approcher encore plus des 20% si je n’avais pas été trop impatient à l’occasion de quelques prises de positions sur Turbos cet été, finalement vectrices de moins values non négligeables. Fort heureusement, cela n’aura pas été de nature à plomber la performance de la poche.

Stratégie

Là encore, l’année aura été riche en rebondissements.

  • J’ai débuté 2017 sur une stratégie buy and hold sur des mid / large  / méga caps. Le marché a très bien réagit à l’élection de Donald TRUMP, et a offert quelques plus values intéressantes.
  • Je suis ensuite passé, fin mars / début avril sur un portefeuille composé majoritairement de nano / micro / small caps. Des prises de positions porteuses dans un marché haussier.

Sur cette période, mes positions sur la poche actions étaient bien plus importantes que celles sur la poche dérivés, qui n’était alors que secondaire.

  • Tout bascule en début d’été. Des raisons personnelles me poussent à clôturer mon PEA. Celui-ci, âgé de moins de deux ans, est valorisé à hauteur de 10k€.
  • Je réorganise donc la totalité de ma stratégie à travers mon CTO, valorisé lui à environ 4k€. Les produits dérivés et plus particulièrement les bonus cappés deviennent ma seule source d’exposition au marché.

Je n’avais alors plus de stratégie établie. J’étais encore dans le flou quant à mon organisation.

  • Une bonne dose de réflexion plus tard, mi-novembre, je décide passer à la vitesse supérieure en mettant au point ma stratégie de Dual Guidance. C’est désormais elle qui régit mon portefeuille.
Dual Guidance

La mise en place de ma stratégie est bien trop récente pour pouvoir effectuer une comparaison sérieuse avec la performance du marché. Néanmoins, sur ce premier mois et demi, mon portefeuille à connu une croissance plus importante que le comparable grâce à unegestion très active de la poche dérivés.

À suivre à l’avenir si cette tendance se poursuivra ou non. Ceci en sachant que la Dual Guidance est une stratégie plutôt défensive, dont l’objectif est une sur-performance en période de marché modérément baissier (-20 / -25%).

Perspectives 2018

Pour 2018 mon objectif principal reste de sur-performer le marché en cas de baisse, et de m’approcher au plus près de sa performance en cas de poursuite de la hausse de celui-ci.

Cela passera principalement par un développement de la poche dérivés si le marché ne baisse pas de plus de 10%. Dans ce cas, la poche actions sera, comme elle l’est actuellement, renforcée uniquement sur des baisses isolées de sociétés remplissant les critères définis dans ma stratégie.

Conclusion

L’année 2017 aura donc été un cru moyen. Le cépage actions est clairement mauvais. Inversement, le cépage dérivés est de très bonne facture et sauve grandement le rendement.

J’ai également beaucoup appris au cours de ces douze mois, tout en gagnant en expérience. Comme évoqué dans le titre, 2017 fut une année très enrichissante. Et pas uniquement d’un point de vue pécunier.

Les résultats finaux et annuels seront publié en fin de semaine.

1 commentaire sur “Rétrospective 2017 : une année stratégique et enrichissante”

  1. Ping : Bilan 2017 : une belle année boursière | le Petit Actionnaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.