Bilan 2017 : une belle année boursière

bilan 2017

Après avoir réalisé une petite rétrospective littéraire de l’année 2017, voici ce jour le bilan de performance définitif et chiffré. Un bilan plutôt plaisant à réaliser et m’ayant réservé quelques bonnes surprises lors de son établissement.

Stratégie Dual Guidance

Avant de faire un point complet sur l’ensemble de l’année 2017, je vais m’arrêter sur la stratégie Dual Guidance. Stratégie que je mets en oeuvre depuis le 16/11/2017. Bien sur, un mois et de pratique ne permet en aucun cas de tirer la moindre conclusion. Néanmoins, cela peut donner des orientations.

  • performance 2017 : +2,32%
  • comparable (CAC 40 GR) : -0,21%

Cette performance est calculée du 16/11/2017 au 31/12/2017
Sur cette courte période, il ressort que le marché est resté plutôt stable. Dans le même temps, les bonus cappés ont bien progressé. Les bornes basses étant éloignés, ceux-ci ont gagné de la valeur temps. J’ai également profité de quelques sous-jacents ayant le vent en poupe, à l’inverse du marché, pour prendre quelques plus-values sur mes bonus cappés.

A noter l’achat de 4 actions SANOFI dans le cadre de cette stratégie Dual Guidance. La société répondant parfaitement aux conditions citées ci-dessous, je l’ai intégrée à mon portefeuille.

Lorsqu’un marché est haussier, l’investissement se focalise sur les bonus cappés. A moins qu’une société présentant des caractéristiques « positives » (solide, leader dans son domaine, reconnue) connaisse quelques difficultés passagère plombant quelque peu son cours. Il peut alors s’agir d’une opportunité à saisir. Dans ce cas, la Dual Guidance veut que l’investissement puisse se faire dès lors que la baisse du titre est d’au moins 20% par rapport à son dernier plus haut.

. citation issue de la page la Dual Guidance pour les Nuls .

Portefeuille Global
  • performance 2017 : +12,01%
  • comparable (CAC 40 GR) : +12,72%

Ce bilan de performance est calculée du 01/01/2017 au 31/12/2017
Le non investissement sur PEA pendant plusieurs mois en milieu d’année faisait que je m’attendais à sous-performer mon comparable. L’excellente performance de la poche dérivés (voir ci-dessous) ne pouvant clairement pas compenser le non investissement de près des trois quart du portefeuille durant une période haussière.

Néanmoins, je tablais sur une performance globale de mon portefeuille de l’ordre de 11% pour un comparable aux encirons de 14%. Tout s’est joué sur le mois de décembre. Alors que le CAC 40 GR perdait 0,91%, mon portefeuiile connaissait une croissance de 0,53%.

Au final je suis donc à un tout petit cheveux de mon comparable, ce qui est, à la vue des circonstances, un excellent résultat.

Poche actions
  • performance 2017 : +1,09%
  • comparable (CAC 40 GR) : +11,34%

Ce bilan de performance est calculée du 13/01/2017 au 31/12/2017
Détenue sur le PEA, la poche actions a donc largement souffert d’un non investissement de plusieurs semaines me faisant rater une belle hausse des marchés. Cette performance ridicule n’est donc pas représentative d’une mauvaise gestion ou d’investissements ratés.

Poche dérivés
  • performance 2017 : +18,24%
  • comparable (CAC 40 GR) : +14,27%

Ce bilan de performance est calculée du 13/12/2016 au 31/12/2017
C’est la satisfaction majeure de l’année ! La poche dérivés, désormais totalement investie en bonus cappés, a clairement surperformé son comparable (+4 points) et a plus que largement tiré la performance du portefeuille.
Cette poche, qui a une vocation défensive, s’offre ainsi le luxe de battre le marché. Cela résulte d’une gestion très active de celle-ci tout au long de l’année.

A noter que la performance des bonus cappés eux-même s’établie aux alentours de +22%, soit 8 point de plus que le comparable. Seulement, quelques incursions mal venues sur des turbos / warrants m’ont fait perdre près de 4 point de performance.

Laisser un commentaire