CAC 40 à 5000 points : Est-ce le moment d’investir ?

CAC 40 sur les 5000 points : Est-ce le moment d'investir?

Ces derniers jours le CAC 40 a poursuivi sa correction entamée le 27 septembre dernier. Il est passé, aujourd’hui sous la barre symbolique des 5000 points. Au moment de l’écriture de ces lignes, il se situe à 4999 points…

Faut-il se ruer sur la bourse ?

La réponse est non ! Les marchés sont clairement baissiers. Les tensions géo-politico-économiques internationales sont loin de se tasser. Entre l’affaire « Khashoggi » qui pourrait avoir des répercutions sur l’Arabie Saoudite (principal producteur de pétrole mondial), les tensions exacerbées entre les États-Unis et le reste du monde, en passant par les difficultés budgétaires de l’Italie… il y a du grain à moudre. Et il y en a pour tous les goûts.

S’y ajoutent désormais des résultats économiques en demi-teinte, pour ne pas dire décevants, pour plusieurs entreprises. Y compris du CAC 40. Le retournement du secteur automobile, qui a probablement dors et déjà atteint son « haut de cycle », celui de la construction, font que de nombreuses questions peuvent se poser.

De part tout cela, il convient donc de rester prudent. Il faut donc, selon moi, bien étaler ses achats d’actions au fil du temps, et ne surtout pas se ruer à tout va sur tout ce qui affiche une cotation.

Y a-t-il un risque de krach boursier ?

Le concept même du krach boursier est de survenir lorsque personne ne s’y attend. Cela fait de nombreuses années qu’il n’y a pas eu de krach. Les investisseurs semblent assez nombreux à trouver les marchés chers. Les « petites capitalisations » ont déjà fortement baissé ces dernières semaines. En tout cas bien plus que les principaux indices.

Tout ceci me fait dire que le risque de krach, dans l’état actuel des choses, est assez limité. Bien sûr, cela n’engage que moi. Par contre, je ne serait pas étonné que la correction du moment se prolonge encore quelques temps.

Adaptation de ma stratégie personnelle

Je ne prévois aucune forme d’adaptation de ma stratégie. Pour rappel, j’ai une stratégie orientée dividendes. Mon objectif est donc de toucher toujours plus de dividendes, tout en essayant que ceux-ci soient pérennisés.

Je profite donc de la baisse généralisée du moment pour renforcer mes positions à la baisse dès que j’ai des liquidités de disponible. Je demeure investi à 100% (CAC 40, SBF 120) et je n’envisage aucun changement à ce niveau là.

Valorisation de mon portefeuille

Le marché étant baissier, la valorisation de mon portefeuille ne peut que baisser. Mais je ne m’en préoccuper guère puisque mon objectif n’est pas de la maintenir coûte que coûte.

Je n’investis que de l’argent qui ne m’est pas vital pour vivre, et dont je n’aurais, à priori, pas besoin à moyen / long terme. Les turpitudes à court terme des marchés (tant à la hausse qu’à la baisse) ne me font donc ni chaud ni froid.

J’irais même jusqu’à dire que je suis satisfait qu’une baisse sérieuse ai lieu. Tout d’abord parce que c’est une étape nécessaire dans le cycle de vie des marchés. Ensuite, parce qu’une correction est le meilleur ennemi d’un krach. Et pour finir, parce que je suis bien plus à l’aise pour investir sur un marché baissier plutôt que sur un marché haussier.

Avancement de ma stratégie dividendes

Pour le moment, la valorisation du portefeuille diminue. Pourtant à chaque nouvel achat de ma part, mon niveau de dividendes augmente. C’est fort logique me direz-vous. Et bien c’est ce qui compte pour moi. Investir sur des sociétés solides, qui me permettront de garantir au maximum le versement de dividende même lors de périodes creuses.

À l’heure actuelle mon portefeuille me délivré un rendement annuel sur dividendes de :

  • 754€ bruts
  • environ 5,15% sur le montant total de mes investissements
  • environ 5,48% sur la valorisation actuelle

Ces temps-ci je renforce donc en particulier le secteur immobilier, qui a déjà fortement baissé. Cependant, je regarde également le reste de la côte, afin de profiter d’éventuelles opportunités (construction, automobile,…). Je me content toujours de la côte parisienne, en particulier du CAC 40.

2 commentaires sur “CAC 40 à 5000 points : Est-ce le moment d’investir ?”

  1. Je vous ait connu grace au site IH, merci pour vos mise à jours ainsi que vos infos par mail, je trouve ça super intéressant et surtout pour moi, qui à un emploi du temps très chargé, un gain de temps par rapport aux news éco sur les marchés boursiers, c’est surtout ça qui m’intéresse le plus 🙂

    Continuez comme ça, vous faites du bon boulot !

    1. Bonjour Mickaelstaudi,

      Je vous remercie pour votre message, qui fait plaisir à lire 🙂

      Cependant notez bien que je n’ai pas la prétention de détenir la moindre vérité quant à ce que je peux publier au sujet des marchés. Ce n’est généralement que mon ressenti / point de vue personnel 😉

Laisser un commentaire