. stratégie d’investissement .

Ma stratégie d’investissement, de la même façon que celle de n’importe quel investisseur, dépends de plusieurs paramètres. Il y a tout d’abord les connaissances. Viennent ensuite la situation familiale, le niveau des revenus, le niveau de risque accepté et pour finir les objectifs.

Les connaissances

Dès ma plus jeune enfance, je me suis senti à l’aise avec les chiffres. Les statistiques, les « pourcents » ; j’adorais ça. C’est donc presque logique que je me sois intéressé à la bourse alors que je n’avais même pas encore dix ans. Ayant développé un certain intérêt pour ces domaines, j’en ai logiquement tiré certaines connaissances.

S’y ajoutent mes orientations scolaires et universitaires dans des filières économiques. J’ai rapidement développé un grand intérêt à la gestion budgétaire et à tout ce qui touche à l’argent. Cela ne fait pas tout. Aujourd’hui encore, j’ai encore de nombreuses choses à apprendre et à découvrir. Cependant, ce que j’ai acquis me permet de me débrouiller par mois-même.

La situation familiale et les revenus

La situation familiale revêt une importance capitale. Déjà par rapport à ce qui trait aux revenus. Ainsi, gagner 2k€ ne mettra les mêmes choses que l’on soit célibataire ou marié (ou pacsé ou en concubinage) avec un ou plusieurs enfants.

Personnellement, en couple avec un enfant 1,5k€ de revenus mensuels, ce n’est rien d’exceptionnel. D’autant plus que ceux de madame sont encore plus faibles que les miens.

Pourtant, un budget bien maîtrisé ainsi qu’un niveau de vie en adéquation avec lesdits revenus permettent d’investir régulièrement.

Le niveau de risque accepté

Chacun a une vision et une capacité de résistance au risque qui sont différentes de celles d’autrui. De cette acceptation dependra notamment les supports sur lesquels seront effectués les investissements.

Investir sur des fonds euros est bien moins risqué qu’investir en bourse.

Les objectifs

Là encore, chaque investisseur aura ses propres objectifs. Devenir entier, semi-rentier, se faire plaisir, apprendre et découvrir de nouvelles choses… Il se peut même que plusieurs objectifs soient réunis.

Personnellement mon objectif premier est de sortir une rente (même minime) à court / moyen terme, laquelle me permettrait de réduire mon temps de travail. Dans tout cela je cherche bien évidement à me faire plaisir, tout en gagnant en expérience.

… de tout ceci découle donc ma stratégie

  • les dividendes, via l’achat de société en distribuant de façon croissante (ou a minima stable) depuis des années, permettent d’avoir une vision relativement stable.
  • l’achat de mes positions sur le CTO n’est pas optimal d’un point de vue fiscal. Néanmoins les conditions d’ancienneté du PEA pour profiter de ses avantages fiscaux n’est pas compatible avec mon objectif court / moyen terme.
  • ma gestion budgétaire bien maîtrisée me permettra, dans un an ou deux, lorsque j’espère commencer à réduire mon temps de travail, de conserver une petite capacité d’investissement. Cela me permettra de continuer à faire croître (petit à petit) mon capital ainsi que les revenus que j’en tirerai.