le Petit Actionnaire
13 février 2019 résultats annuels

Unibail et Mercialys : Résultats annuels 2018

C’est aujourd’hui, mercredi 13 février 2019, que Mercialys et Unibail Rodamco Westfield ont publié leurs résultats 2018. C’est la troisième salve de publications concernant mon portefeuille. Celle-ci se termine ce jour. Les prochaines publications liées à mes positions seront disponibles la semaine prochaine (six sociétés réparties sur quatre jours).



Mercialys : belles surprises dans un marché difficile

Une publication (PDF) plutôt positive pour la foncière majoritairement détenue par le groupe Casino. Malgré une défiance du marché à l’encontre du secteur de l’immobilier de commerce, les données publiées me semblent particulièrement bonnes :

  • Hausse de 2,5% (à périmètre constant) des loyers facturés.
  • Résultat des opérations en hausse de 4,5%
  • ANR en hausse de 2,9% à 21,14€, soit une décote du titre de 40% !
  • Ratio d’endettement s’élevant à 40,8%.
  • Dividende en hausse, comme prévu, de 2,8% à 1,12€

De belles données donc, qui pourraient m’inciter à renforcer ma position dans les semaines / mois à venir. Tout en restant, bien sur, raisonnable quant à la taille de la ligne en comparaison du reste du portefeuille.

Unibail Rodamco Westfield : déception personnelle

Pour ma plus importante ligne, j’espérais un peu plus. Pas nécessairement au niveau des résultats 2018 (PDF), qui me semblent là encore de plutôt bonne facture, mais au niveau du dividende. En effet, celui-ci sera stable cette année. D’où ma (petite) déception :

  • Résultat net récurrent en hausse de 33,9%.
  • Résultat récurrent par action en hausse de 9,1% à 13,15€.
  • ANR en augmentation de 5,1% à plus de 221€, soit quasiment 32% de décote.
  • Coût moyen de la dette de 1,6% pour une maturité moyenne de 7,5 années.


Des données qui me semblent donc très intéressantes, mais lesquelles sont contre-balancées par la stabilité (surprise) du dividende.

Vu le cours actuel je compte tout de même conserver ma position, avec possibilité de renforcement en cas de nouvelle baisse du cours.

Dans mon portefeuille

Au cours de cloture du jour, Mercialys et Unibail Rodamco westfield représentent plus de 20% de l’ensemble de mon portefeuille boursier.



Les prochaines publications auront lieu la semaines prochaine (lundi 18, mardi 19, jeudi 21 et vendredi 22) avec respectivement :

  • Icade
  • Danone
  • Saint-Gobain
  • Axa
  • Bouygues
  • Thermador Groupe

À noter que ces six valeurs représentent au total plus de 38% de mon portefeuille aux cours de clôture du jour.

Une grosse semaine de publications s’annonce donc en ce qui me concerne.

3 réactions au sujet de « Unibail et Mercialys : Résultats annuels 2018 »

  1. Bonsoir,

    Analyse interessante, je dispose également des deux foncières cotées dans mon portefeuille, avez vous un logiciel ou un site sur lequel vous avez des alertes lors de la publication des résultats?

    Mercialys a une belle publication, comment expliquez vous sa performance assez faible ses derniers temps? Pensez vous que les tensions commerciales ainsi que une possibilité de hausse de taux est liée?

    Merci a vous !

    1. Bonsoir Michael,

      Non, je n’ai aucun logiciel. J’ai seulement fait la liste des dates de publication des sociétés que j’ai en portefeuille. Suite à quoi je surveille la publication du rapport annuel.

      Concernant Mercialys je pense (ce n’est qu’un avis personnel et rien de plus) qu’il y a plusieurs facteurs “embriqués” qui expliquent la mauvaise performance boursière :
      .1. Mercialys a pour actionnaire principal (et locataire) les enseignes du groupe Casino.
      ..2. La défiance récente vis a vis du groupe Casino (et du secteur de la grande distribution) a probablement accentué la chute boursière de la foncière.
      …3.À cela s’est ajouté une crainte de hausse des taux d’intérêts. Chose qui serait néfaste aux foncières.
      ….4. Tout ceci mis bout à bout, quand on considère que le leader mondial (UnibailRodamco Westfield) dévisse de plus de 30% en quelques semaines il n’y a rien d’étonnant à ce j’indiquerai “petit” (en comparaison) acteur français ayant lui même quelques “points négatifs” en fasse de même.

      Cependant :
      .1. Les résultats des focnières de commerce récemment publiés sont plutôt bon.
      ..2. Les dernières publications (CA du Q4) du groupe Casino sont eux aussi plutôt encourageants.
      …3. La réduction du poids de ce même groupe Casino dans le capital de Mercialys ne peut qu’être positif pour la foncière.
      ….4. L’éloignement du spectre de la hausse des taux européens est susceptible de porter les foncières et don Mercialys
      …..5. La belle publication de ce jour prouve que Mercialys est capable d’afficher une belle performance y compris dans un marché dégradé.

      Tout ceci me fait penser (là encore il ne s’agit que d’un avis totalement personnel), que le potentiel de hausse de Mercialys (au moins à moyen terme) est important. De cela découle donc la possibilité d’un maintient (voir de hausses futures) du dividende.

      Cordialement,
      le Petit Actionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :