le Petit Actionnaire
15 juin 2019 financer sa voiture

[les Fiches pratiques] Financer l’achat d’une voiture neuve

Financer sa voiture – C’est un nouveau format que je vous propose ici. Il s’agit de décrypter les différentes options financières s’offrant à vous à l’occasion de la réalisation de certains achats de la vie courante. Pour cette première fiche pratique, j’aborderai l’acqusition d’un véhicule neuf.

Le crédit auto : la voie royale pour financer sa voiture

La méthode la plus commune au moment de financer voiture neuve consiste à contracter un crédit. Crédit que vous rembourserez sur quelques années, lequel vous coûtera des intérêts.

Les avantages du crédit auto

Le gros avantage est que vous n’avez pas à avancer d’argent afin de pouvoir profiter de votre nouveau “bolide”. De plus, c’est une façon de faire extrêmement courante. Elle ne pose généralement pas de gros problèmes à défendre face au banquier.

Les inconvénients du crédit auto

L’inconvénient aneur découle directement son avantage. Un crédit, cela se rembourse… avec des intérêts. Ceux-ci ont donc la faculté d’alourdir le prix final de votre acquisition. Bien sûr, il ne se voient guère, puisqu’ils sont intégrés à chaque remboursement mensuel. Néanmoins, ils représentent une part non négligeable du coût final.

La location avec option d’achat : la nouvelle tendance

Depuis quelques années, une nouvelle tendance se développe. La LOA (ou Location avec Option d’Achat). Avec cette formule, le véhicule ne vous appartient pas. Vous le louez à un organisme spécialisé (dépendant du constructeur), lequel vous propose de l’acheter, au terme du contrat de location.

Les avantages de la LOA

Tout comme avec un crédit auto, vous payez une somme fixe, chaque mois, afin de conserver “votre” véhicule. C’est également une formule qui vous permet de vous en séparer (à tout moment), y compris pour reprendre une nouvelle voiture. Il y a donc une forme de souplesse.

Les inconvénients de la LOA

En règle générale, il est nécessaire de payer un premier loyer majoré. Celui-ci peut s’élever à plusieurs milliers d’euros. Idem pour le dernier loyer, dans le cas où vous souhaiteriez lever l’option d’achat. Il va sans dire qu’au final, en cas d’achat, vous aurez déboursé bien plus cher que le prix affiché en concession.

S’ajoute à cela le fait qu’une LOA est considérée comme un crédit, ce qui impute inévitablement votre capacité d’emprunt du fait du taux d’endettement.

De plus, si vous optez tout simplement pour le fait de rendre la voiture, vous devez garder en tête que celui-ci ne vous appartient pas. Vous n’aurez, forcément, aucune reprise. De même, tout kilomètre “hors contrat” et tout problème “hors usure” vous seront facturés par la concession.

De manière générale

  • Une voiture n’est pas un investissement (hors véhicules de collection). C’est un achat à perte, puisqu’à peine sortie du garage, elle voit sa valeur diminuer sensiblement. Tout simplement parce qu’elle n’est plus neuve.
  • Il ne faut financer à crédit que ce qui relève de l’investissement et qui rapporte de l’argent. De manière générale, une voiture reste un objet de confort. Rien de plus ni moins. L’achat à crédit n’est donc pas adapté du tout.

J’en ai pourtant bien besoin de ma voiture !

Dans notre société moderne et hors grandes agglomérations, le confort que procure la voiture la rend, pour ainsi dire, incontournable. Si peu que vous ayez une famille, et c’est fichu. Le vélo ou le scooter ne sont plus adaptés !

L’achat cash : la voie de la sagesse

Oui, pour payer votre voiture moins chère (ou tout du moins à son vrai prix, sans intérêts et sans “pénalités”) il faut la payer cash. Cela peut sembler ahurissant de dire une telle chose, mais rien ne vaut achat au comptant.

Évidemment, sortir 10k, 20k ou 30k€ d’un claquement de doigts n’est pas possible. Néanmoins, il est possible d’économiser cette somme sans grande difficulté.

La méthode pour financer sa voiture cash

C’est simple. Vous vous fixez simplement un montant que vous mettez de côté chaque mois et ce pendant une certaine durée. Ainsi, en épargnant mensullement 200€ pendant 5 ans, vous aurez, à terme, 12k€. Vous pourrez alors soir soit une petite citadine “de base”, soit un break (d’une désormais célèbre marque roumaine propriété d’un grand constructeur français).

Vous me direz que :

  • 200€ par mois c’est une sacrée somme, difficile à epargner.

Je vous reponds : Certes, mais dans l’absolu, cela vous coûte autant d’argent que de rembourser un crédit voiture de 200€ par mois. Si rembourser 200€ par mois ne vous avait pas posé de soucis, alors l’épargner n’en sera pas un non plus.

Aussi, plutôt que d’épargner 200€ par mois pendant 5 ans, vous pouvez tout à fait en épargner 100€ pendant 10 ans. Vous aurez, au final, exactement le même montant de disponible.

  • Avec 12k€ on ne s’achète que du bas de gamme.

Je vous réponds : Certes, à ce tarifs vous n’aurez ni les sièges en cuir, ni le pilote automatique. Néanmoins il faut savoir vivre selon ses moyens. Si vous n’êtes pas capable d’économiser plus de 200€ par mois, alors vouloir acheter une voiture à 20k ou 30k€ est clairement une erreur. C’est vivre bien au dessus de vos moyens.

De plus, à moins de vivre votre vie par procuration et d’utiliser vos possessions matérielles pour vous afficher auprès d’autrui, il faut bien garder en tête que le but premier d’une voiture est de vous transporter en sécurité d’un point A à un point B. Que cette voiture mette 4 secondes pour atteindre les 100k/h ou quels en mette 15, cela n’a aucune importance. De toutes façons la vitesse est très limitée sur les routes. Et à 130 km/h sur l’autoroute, ma Dacia va aussi vite que la Porsche qui a pourtant coûté 10 fois plus cher. En plus, je consomme sûrement moins de carburant.

  • Économiser de l’argent pendant 5 ans c’est bien beau, mais au final je perds 1 ou 2% de pouvoir d’achat chaque année du fait de l’inflation.

Je vous réponds : Certes, si vous conservez cette épargne spécifique sur un compte courant ou sur un livret “basique” (type Livret A ou LDDS), vous serez perdant à tous les coups. Par contre, en plaçant cet argent sur un bon fond euros d’assurance vie (chez Linxea ou encore chez Boursorama, par exemple), vous pouvez dégager entre 2,3 et 2,5% par an (performances 2018), net de frais de gestion. Et là, l’inflation n’est plus un soucis pour votre épargne.

  • Je dois changer de voiture rapidement, je n’ai pas le temps d’épargner pendant 5 ans ou plus.

Je vous réponds : Certes, c’est embêtant. Cependant, financer une voiture est quelque chose qui doit s’anticiper sur plusieurs années. Vous savez pertinemment, à partir du moment où vous achetez une voiture, qu’il arrivera un jour où vous devrez vous en séparer. Il convient donc, comme pour n’importe quelle énorme dépense, d’anticiper au maximum. Dès que vous commandez et payez votre nouvelle voiture, vous commencez immédiatement à anticiper votre prochain achat… même si il n’a pas lieu avant 5 ou 10 ans. Certains aspects de la vie peuvent être gérés tranquillement sur le tas. D’autres nécessitent une grosse anticipation.

  • Le recours au crédit reste tout de même plus simple

Je vous réponds : Pas du tout ! Pour obtenir un crédit, il faut monter un dossier de prêt, fournir divers documents… et payer des intérêts, lesquels rencherissent le coût total de votre voiture.

I’versement, en économisant chaque mois, vous constituée votre épargne vous-même votre épargne. Une fois constituée, vous n’avez besoin de demander l’autorisation a personne pour faire cet achat, et en plus vous le payez au juste prix, sans enrichir d’intermédiaire !

  • Cette méthode du paiement cash, vous la pratiquez ?

Je vous réponds : Absolument ! Il y a un peu plus d’un an nous avons (Madame et moi) changé notre plus ancienne voiture. Nous avons payé la nouvelle cash, par simple virement bancaire. Pourtant, ce montant représentait l’équivalent d’une année de revenus de madame. Une épargne dédiée chaque mois nous a permit de rendre ceci possible.

Cet achat d’une voiture neuve s’est fait pile deux semaines après l’achat de notre résidence principale. Sans notre épargne déjà constituée, il nous aurait été quasiment impossible d’obtenir un crédit auto de 10k€ alors que nous venions tout juste de contracter un crédit immobilier de 120k€. Le fait d’avoir une épargne prévue pour financer une voiture a clairement joué en notre faveur auprès de la banque qui nous a accordé notre prêt immobilier.

Depuis, nous avons poursuivi notre épargne mensuelle (150€) destinée a remplacer sous 5 à 6 ans notre seconde voiture. Au jour d’aujourd’hui nous avons déjà un peu plus de 2k€ sur une assurance vie (à 2,48% net de frais de gestion en 2018), laquelle nous permettra, à terme, de racheter une voiture neuve sans le concours d’un établissement financier.

Concluons bien, concluons serein

Une voiture (hors collection) n’est pas un investissement. Elle perd sans cesse de la valeur et coûte de plus en plus à entretenir. L’acheter à crédit, bien que ce soit une habitude “ancestrale” gravée dans le cerveau de chacun, n’a absolument aucune justification financière ni pratique.

Évidemment, chacun est libre de payer sa voiture plus chère que le prix de vente affiché, mais aussi de vivre au dessus de ses moyens.

Comme je l’ai lu, un jour, sur une veille voiture ne payant absolument pas de mine : “Avant de foutre de ma voiture, commences par payer le crédit de la tienne !“. J’ai trouvé ça très drôle… mais aussi très vrai.

Mot clé :

2 réactions au sujet de « [les Fiches pratiques] Financer l’achat d’une voiture neuve »

  1. Blog de plus en plus sympa , avec un positionnement on ne peut moins mièvre que sur la plupart des sites sur les finances personnelles.encore un article assez intéressant .après effectivement il faut savoir ce qu il relève de l actif ou du passif.une voiture , une maison …..peut être une piste pour un prochain poste ?

  2. Bonsoir Gilles,
    Je vous remercie pour votre message.
    Pour moi il est clair qu’une voiture n’est pas un investissement, au contraire d’une maison. La perte de valeur est telle (et tellement rapide) qu’il me paraît incongru de l’acheter à crédit lorsque d’autres solutions sont envisageables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :