le Petit Actionnaire
4 août 2019 #GiletJaune conseils

#GiletJaune : Quelques conseils (gratuits)

Cela faisait quelque temps que je n’avais pas évoqué les “Gilets Jaunes“… Disons-le tout de suite, mon avis sur ce mouvement ne s’est pas vraiment amélioré. Je remets donc le couvert. Si je ne garantie pas de ne pas être un peu condescendant et sarcastique (les gens qui se plaignent sans arrêt ça m’agace fortement), je vais essayer d’être un peu plus pédagogue et constructif.

Que revendiques-tu encore ?

Cher(e) #GiletJaune. Aujourd’hui, tu viens de vivre ton #acte38… Même en plein été, tu conserves toute ta fougue. J’admire ta ténacité. Par contre, je dois t’avouer que je ne comprends vraiment plus ce que tu attends.

À tes débuts j’arrivais un peu près à cerner tes revendications. Je ne t’approuvais pas, mais je pouvais comprendre. Autant, aujourd’hui je suis dans le flou total. Tu me fais désormais penser, cher #GiletJaune, à une réunion des anarchistes anonymes. Je t’assure, des anarchistes. C’est comme cela que je te perçois aujourd’hui. Peut-être suis-je dans le faux. Ce n’est pas impossible.

Les sous sous dans la popoche

Il y a quelques semaines / mois, tu voulais tout simplement plus de “sous sous dans la popoche”. Je vais considérer que tu espères, au fond de toi, toujours obtenir la même chose.

Nous n’avons pas le même gilet, mais nous avons la même passion !

Tu t’estimais floué par l’État, qui selon toi te prenait pour une vache à lait. Tu disais ne pas parvenir à joindre les deux bouts et être en difficultés dès le 10 du mois. Soit. Je vais donc te promulguer quelques conseils gratuits, avant, à la fin de cet article, d’essayer de te refourguer mon livre. Tu es prévenu. Moi aussi, il faut bien que je gagne ma vie : Nous n’avons pas le même gilet, mais nous avons la même passion !

Entrons dans le vif du sujet

Pour avoir plus de “sous sous dans la popoche”, cher #Giletjaune, il y a trois solutions :

  • Mettre le pays sans dessus dessous, et exiger plus de “sous sous”. Tu as tenté, tu as obtenu un peu de “sous sous”, mais tu trouves que ce n’était pas suffisant.

Dèja là, on sent que tu es assez difficile à cerner et que les choses vont être assez compliquées par la suite. Mais ne nous decourageons pas, et poursuivons.

  • Travailler plus pour gagner plus… Ah ben non, c’est un slogan de droite. Désolé. En fait, ce que je voulais dire, c’était travailler autant pour toucher plus. Là ça te parle. Mais bon, ne rêves pas. Nous ne sommes pas au pays des Bisounours.
  • Dépenser moins, pour garder ses “sous sous dans la popoche”. Ça c’est jouable, et ça peut “rapporter gros”.

Diminue tes depenses, cher #GiletJaune

À t’entendre, tes dépenses sont déjà réduites au maximum et ne te permettent plus de faire d’économies supplémentaires. Je veux bien te croire. Je me permets juste de t’enoncer quelques pistes, afin que tu puisses t’assurer que tu as tout mis en œuvre.

Si tu dépenses / consommes plus de :

  • 10€ pour un forfait mobile “illimité”
  • 25€ pour un abonnement internet fixe
  • 30m3 d’eau par an et par habitant

Alors tu peux encore économiser de l’argent ! Mais ce n’est pas tout. Car tu as encore plein d’autres choses à faire pour dépenser moins et avoir plus de “sous sous dans la popoche”.

  • N’assure pas ta vieille voiture en “tous risques”
  • Fait jouer la concurrence pour choisir ton fournisseur d’énergie(s)
  • Installe uniquement des ampoules à LED
  • Place des réducteurs de débits sur tes robinets
  • Ne surchauffe pas ton logement
  • Cuisine plutôt que d’acheter des plats tout prêts
  • Adopte une conduite tranquille et économique

Tu vois. Rien qu’avec tout ça, tes économies mensuelles s’élèveront au moins à plusieurs dizaines d’euros. C’est pas le Pérou, mais c’est quand même mieux que de quémander dans la rue.

Bien-sûr, tu peux aussi réduire quelque peu certaines consommations nocives (tabac, alcool, …) si tu es concerné. Ton corps t’en remerciera, et ton porte-monnaie se joindra à lui.

Je t’avais prévenu…

Oui, cher #GiletJaune, tu es un peu le cœur de cible de mon ouvrage : le guide de l’Éducation financière. À savoir le français moyen qui place 30€ par mois sur son Livret A, sans grand espoir pour l’avenir.

J’ai bien conscience que mon approche mêlant condescendance, sarcasmes et (ça va venir) léchage de bottes n’est pas, d’un point de vue marketing, la meilleure des solutions afin de t’inviter à acquérir mon ouvrage.

Je compte néanmoins sur ta volonté de t’en sortir, mais aussi sur ton amour propre (que je pense avoir bien piqué à vif) pour essayer de mettre en œuvre de quoi t’en sortir par le haut et non par la rue. Aussi, le guide de l’Éducation financière peut t’apporter un certain nombre choses afin d’améliorer ta situation.

Sur ce, cher #GiletJaune…

Je te souhaite une bonne lecture, mais aussi de fouler les allées du magasin de bricolage samedi prochain plutôt que l’avenue des gaz lacrymos. D’autant plus que les rendez-vous chez l’ophtalmo, c’est un peu galère à obtenir. Penses-y… à l’occasion.

2 réactions au sujet de « #GiletJaune : Quelques conseils (gratuits) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 20 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :