Logo Vinci

Vinci cartonne : résultats 2019

C’est ce matin que furent publiés les résultats annuels de Vinci. Et comme l’indique le titre de cet article : Vinci cartonne ! Dans le bon sens du terme bien sûr. Mais avant de parler résultats en tant que tels, un petit rappel sur les activités (variées) du groupe Vinci.

La société Vinci est un acteur mondial du secteur des BTP (Bâtiments et Travaux Publics) ainsi que de celui des concessions (autoroutières, aéroportuaires, …). Le groupe est également actionnaire (majoritaire ou non) de nombreuses sociétés exploitantes ou concessionnaires d’infrastructures diverses. Celles-ci sont aussi bien routières que sportives (société du consortium du Stade de France, …).

Vinci fait partie de l’indice CAC 40. Sa capitalisation boursière, à la date d’écriture de cet article, est de quasiment 60 milliards d’euros. Cela en fait la huitième plus importante société française, juste derrière les géants du luxe Hermès International (67 milliards) et Kering (60 milliards d’€). LVMH la plus importante capitalisation française (191 milliards d’euro) est bien loin devant.le Petit Actionnaire

Vinci Cartonne !

Venons-en désormais aux résultats 2019 du groupe, publiés ce matin. Concrètement, chaque secteur du groupe voit son activité croître assez sensiblement. C’est ainsi que le chiffre d’affaires du groupe enregistre un très joli “+10%” à 48,1 milliards d’euros.

En outre, la société affiche un résultat opérationnel s’élevant à 5,7 milliards d’euros (+15%), un résultat net part du groupe de 3,3 milliards d’euros (+9%) et un e génération de cash-flow libre de 4,2 milliards d’euros (+31,2%). Forts de ces très beaux chiffres, la société a annoncé une augmentation de son dividende de plus de 14%, passant de 2,67€ par action en 2019 (exercice 2018) à 3,05€ par action en 2020 (exercice 2019).

Dans mon portefeuille…

Après la très belle publication de LVMH la semaine dernière (augmentation du dividende de 13,33%), celle de Vinci fait vraiment plaisir. Certes, ces deux sociétés ne sont pas les plus grosses lignes de mon portefeuille, mais cela est tout de même très bien !

C’est ainsi que Vinci, qui m’a “offert” un rendement de 3,33% sur l’exercice 2018, va me retourner du 3,80% (sur PRU) à l’occasion de l’exercice 2019. Une parfaite démonstration des avantages de l’investissement long terme sur des sociétés solides et à la politique de distribution de dividendes éprouvée ! Je ne me lasse donc pas de le dire une nouvelle fois… VINCI CARTONNE !

Je me réserve la possibilité de renforcer ma ligne au cours des semaines / mois à venir. Je n’envisage aucunement de céder mes titres !

Prévisions 2020

Pour 2020, le groupe est prudent dans ses prévisions. Si il continu d’envisager de voir ses résultats croître, il est tout à fait possible que cela se fasse dans des proportions moindres qu’en 2019.

VINCI aborde l’année 2020 avec confiance, et peut envisager de nouvelles progressions de son chiffre d‘affaires et de son résultat. Celles-ci devraient toutefois être plus limitées qu’en 2019 en raison d’une base de comparaison particulièrement exigeante et hors nouvelles acquisitions d’importance. Xavier HUILLARD, PDG de Vinci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.