le Petit Actionnaire
6 février 2020 cascade de résultats

L’Oréal, Total et Sanofi : Une cascade de résultats

Ce jeudi 06 février était un jour important pour moi. En effet, ce ne sont pas moins de trois sociétés détenues qui publiaient leurs résultats annuels 2019. Total (7,12% du portefeuille), Sanofi (4,57%) et L’Oréal (3,56%) se trouvent être les trois “porteuses de (bonnes) nouvelles”. Retour sur cette cascade de résultats !

Total… résultat en baisse, production et dividende en hausse

Total

Le groupe pétrolier français a publié ce matin ses résultats annuels 2019. Ceux-ci affichent un résultat opérationnel net en baisse de 9%, à 14,5 milliards de dollars. Dans le même temps, la société a augmenté sa production d’hydrocarbures à 3,014 millions kebp /jour. Soit une augmentation de 9%.

La baisse des résultats est, entre autres, la conséquence d’une baisse des cours du pétrole (-10% sur l’année) et de ceux du gaz européen (-38%).

Sur l’année 2019, le Groupe a généré un cash-flow de 28,5 G$ en forte croissance de 2,4 G$ par rapport à 2018 grâce à une contribution positive de tous les secteurs. Cette performance a été réalisée malgré la baisse des cours du pétrole de 10% et du gaz européen de 38%, soit un environnement de prix en baisse en moyenne de l’ordre de 20%. Le Groupe enregistre un résultat annuel ajusté solide de 11,8 G$, en baisse de 13% et unerentabilité des capitaux propres supérieure à 10%. Le point mort cash organique avant dividende est en baisse sous les 25 $/b.Patrick POUYANNE, PDG de Total

En outre, la société a annoncer augmenter son dividende annuel de 4,68%, passant de 2,56€ par action à 2,68€ par action. Pour ce faire, le dividende trimestriel enregistre lui une hausse de 3,03%, passant de 0,66€ à 0,68€.

L’Oréal, des cosmétiques en or !

L'Oréal Paris

La cascade de résultats se poursuit avec ceux publiés par le leader mondial des cosmétiques. J’ai nommé : L’Oréal. Pour ne pas déroger aux habitudes de la société, il ressort que le groupe a enregistré un Chiffre d’Affaires en hausse (à données comparables) de 8%, pour s’approcher tout près des 30 milliards d’euros (29,87 milliards d’euros).

Dans le même temps, la société, dont le principal actionnaire n’est autre que la famille de son fondateur Eugène Schueller, affiche de chiffres particulièrement flatteurs. Le Résultat d’exploitation prend ainsi 12,7% (à554 milliards d’euros), et le bénéfice net par action augmente de 9,3% (à 7,74€). Le cash-flow opérationnel bondi de 29,8% (à 5,03 milliards d’euros). Et pour finir, le dividende croît, en ce qui le concerne, de 10,38% pour se situer à 4,25€ par action.

L’Oréal clôture la décennie avec sa meilleure année de croissance depuis 2007Jean-Paul AGON, PDG de l'Oréal

Sanofi, en progrès…

Sanofi

Le laboratoire français, numéro un mondial des vaccins clôture cette “cascade de résultats. La publication annuelle 2019 fait état d’une croissance du Chiffre d’Affaires (+3,6%) à 36,126 milliards d’euros. L’augmentation du Bénéfice Net par Action (BNPA) est, elle, de 6,8% à 5,99€ par action. Dans le même temps, la marge opérationnelle du groupe croît de 1,2 point, pour se situer à 27%. Elle se rapproche clairement de l’objectif de 30% fixé pour 2022.

Le dividende, quant à lui, progresse de 2,60% à 3,15€ par action. Il s’agit de la 26ème année consécutive d’augmentation du dividende par le géant pharmaceutique.

[…]Dans le même temps, nos efforts en matière d’efficacité opérationnelle nous ont permis d’améliorer notre marge et d’augmenter sensiblement notre cash-flow. Nous avons fortement progressé pour atteindre notre objectif d’accélérer l’innovation chez Sanofi…Paul HUDSON, DG de Sanofi

État de mon portefeuille

En comptabilisant les trois publications du jour, ce sont au total 5 sociétés (sur 20) de mon portefeuille (y compris LVMH et Vinci) qui ont publié leurs résultats 2019. L’ensemble de ces publications, qui ont toutes annoncé des augmentations de dividendes me permet déjà d’afficher une croissance globale de 1,43% de mes dividendes touchés. Cela représente quasiment la moitié de ma croissance globale de l’année dernière (+3,12%). Ceci alors même que les trois quart de mes sociétés n’ont pas encore dévoilé leurs résultats 2019. Cette édition 2020 de la “saison des dividendes” s’annonce passionnante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :