Plastic Omnium

L’automobile tousse, Plastic Omnium tente de résister

Plastic Omnium, leader mondial des systèmes de carrosserie intelligents, des systèmes d’énergie propre et des modules pour l’automobile publie ses résultats annuels 2019. Dans un secteur automobile en haut de cycle et qui voit la dépression s’installer, Plastic Omnium tente de résister aussi bien que possible.

Il fait état, pour l’année 2019 d’une chute de plus de 50% de son Résultat Net part du groupe, qui se situe donc à 258 millions d’euros. Néanmoins, la société reste génératrice de “cash”, puisque son cash-flow libre s’élève tout de même à plus de 300 millions d’euros. En outre, les investissements réalisé au cours de l’année 2019 s’élèvent à 511 millions d’euros. Il sont en retrait d’un peu moins de 10% en comparaison avec l’exercice 2018.

Malgré une conjoncture compliquée, la société maintient son dividende à inchangé à 0,74€ par action. Celui-ci représente un taux de distribution de 42%. Il existe donc une certaine marge de manœuvre plutôt intéressante. Dans l’état actuel des choses, le dividende semble largement couvert.

Perspectives 2020

Pour l’année en cours, le groupe basé à Lyon a pour ambition de surperformer une nouvelle fois le marché automobile (croissance du CA). Il vise une croissance supérieur d’au moins cinq points. De plus, un renforcement du programme de réduction des coûts devrait permettre à la société de faire croître ses résultats financiers.

Dans mon portefeuille

La publication annuelle de Plastic Omnium est la dixième (sur vingt) concernant les sociétés que je détiens en portefeuille. Ces dix premières publications font ressortir, de façon globale, des résultats plutôt bons. Cela me conforte clairement sur le choix des sociétés composant mon portefeuille.

En outre, suite à ces nouveaux résultats, ce sont désormais la moitié des sociétés de mon portefeuille qui ont publiés leurs chiffres pour l’exercice 2019. La stabilité du dividende de Plastic Omnium fait que taux le taux de croissance de mes dividendes perçus reste stable à 2,43%. Largement de quoi couvrir l’inflation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.