Excellents résultats

Axa assure et Bouygues… “exceptionnel”!

Ce jeudi 20 février ce sont deux “poids lourds” de mon portefeuille qui publient leurs résultats annuels 2019. J’ai nommé Axa et Bouygues, lesquels représentent à eux deux 15% de mes positions. Autant le dire de suite, ces deux publications n’ont d’autre effet que de mettre de très bonne humeur pour commencer une longue journée ! Il n’y a pas dire… Axa assure et Bouygues… exceptionnel !

Axa, une belle croissance

L’assureur français vient de publier de très bons résultats pour l’année écoulée. Ceux-ci font ressortir une croissance de 5% du Chiffre d’Affaires à 103,5 milliards d’euros. On notera également que le Résultat Opérationnel par action croît lui de 2%, à 6,5 milliards d’euros.

« Le Groupe a franchi une étape significative dans la mise en œuvre de sa stratégie en 2019, rééquilibrant son profil
d’activité vers les risques assurantiels et réduisant son exposition aux risques financiers en se retirant totalement du
marché de l’assurance vie, épargne, retraite aux Etats-Unis, et en intégrant le Groupe XL, tout en réduisant son ratio
d’endettementThomas BUBERL, Directeur Général d'Axa

L’ensemble des activités du groupe réalisé une bonne Année. La stratégie visant à délaisser certaines activités financières plus “risquées” semble porter ses fruits. D’autant plus que le dividende versé augmente de 6,71% à 1,43€ par action.

Bouygues… en mode “exceptionnel”

Le leader mondial du BTP, également présent dans les médias (TF1) et la téléphonie mobile (Bouygues Télécom) présente lui aussi ses résultats. Tout comme ceux d’Axa, ils sont plutôt bons !

Le Chiffre d’Affaires du groupe affiche une belle croissance de 7%, pour s’établir à près de 38 milliards d’euros. En outre, le Résultat net part du groupe s’établit en baisse de 9,5%, pour se situer à près de 1,2 milliard d’euros. Cette diminution s’explique par une baisse des produits “non courant” chez Bouygues Télécom. Malgré cela, le cash-flow libre du groupe a tout simplement doublé, à plus de 800 millions d’euros. Dans le même temps, fort de la vente de 13% du capital d’Alstol, Bouygues a sensiblement diminué son endettement. Celui-ci passe tout bonnement de 3,6 milliards d’euros à “seulement” 2,2 milliards. Soit une diminution de près de 40%.

S’ajoute à tout cela un dividende qui explose, affichant une hausse de 53%. Bon… cette forte augmentation s’explique en totalité par le versement d’un dividende exceptionnel de 0,9€ du fait de la vente de la participation dans Alstom. Hors “effet Alstom”, le dividende reste stable à 1,70€ par action.

Dans mon portefeuille

Ces deux publications me permettent de nouveau de voir croître le niveau des dividendes perçus. Alors qu’il reste encore huit sociétés de mon portefeuille qui doivent publier leurs résultats, mes dividendes perçus sont en croissance de 3,11% (hors dividende exceptionnel de Bouygues).

En intégrant le dividende exceptionnel, la croissance serait alors de 6,88%. En outre, ce dividende exceptionnel me permet de franchir la barre symbolique des 1000€ brut annuel de dividendes ! Axa assure et Bouygues… exceptionnel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.