Opérations sur Titres

Mouvements du jour [09/03/2020]

Petit renforcement exceptionnel du portefeuille d’actions ce jour. LA dégringolade du moment du marché parisien (-7,50%) et la baisse enregistrée depuis près d’une vingtaine de jours (-23%) m’incitent à utiliser les quelques liquidités qu’il me reste. Cet investissement s’effectue via deux opérations.

Suite à la vente (beaucoup trop tôt) de ma position de couverture, j’ai conservé, jusqu’à aujourd’hui, quelques liquidités afin de reprendre à l’avenir une couverture. Constatant que les marchés ne cessent de dégringoler, j’estime qu’il est désormais bien trop tard pour se couvrir. Aussi, profitant de la perception du dividende d’ICADE, j’ai décidé de faire deux petits achats.

Ceux-ci sont d’un montant peu élevé, et entraînent donc des frais de courtage plus élevés qu’à l’habitude. Néanmoins, vu l’ampleur de la chute des cours, je ne suis pas à quelques dixièmes de pourcent près au niveau du courtage.

Achats dans le portefeuille

  • Renforcement de ma ligne Rubis, via l’achat de deux actions supplémentaires. Soit l’équivalent de 9% de ma ligne déjà existante. PRU en baisse à 49,30€ et rendement sur dividende de 3,22%. Cet achat a été effectué sur mon CTO.

Rubis est actif sur des marchés de niche et profite d’une certaine capacité à adapter ses tarifs à ses clients. De plus, la qualité certaine du management du groupe m’incite à penser que la société saura faire face à cette crise économico-sanitaire. J’ai fortement hésité avec un renforcement de Total, mais ayant déjà franchi le pas ces dernières semaines, j’ai favorisé une autre valeur.

  • Renforcement de ma ligne Danone, via l’achat d’une action supplémentaire. Soit l’équivalent de 5% de ma ligne déjà existante. PRU en baisse à 64,90€ et rendement sur dividende de 3,23%. Cet achat a été effectué sur mon CTO.

Bien que le groupe agro-alimentaire et dors et déjà annoncé qu’il serait impacté par la crise actuelle, il ne fait aucun doute qu’il demeurera nécessaire, pour l’ensemble de la population, de se nourrir. Aussi, je renforce cette valeur à caractère défensif.

Dans les jours / semaines qui viennent

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Je n’exclue pas d’engager en bourse une partie de mon épargne de secours (jusqu’à la moitié de celle-ci). Ceci pourrait se faire dans les jours / semaines qui viennent, selon l’évolution à venir des marchés.

D’un point de vue psychologique, car une telle baisse n’est absolument pas courante, je vis très bien de voir mon portefeuille en rouge vif. J’ai “perdu” plus de 4k€ de valorisation depuis les plus hauts récents, mais tout va bien. Je n’ai qu’un seul tout petit regret… avoir liquidé ma couverture beaucoup trop tôt. Mais franchement, et pour parler jeune : je kiffe grave cette correction !

État de ma stratégie

Ce renforcement mensuel me permet, après mon renforcement mensuel du 27 février dernier, de voir le niveau de mes dividendes annuels augmenter.

Pour rappel, je me suis fixé comme second palier à atteindre, 1210€ de rendement annuel brut. Celui-ci devrait me permettre de réduire un peu plus encore mon temps de travail afin de plus profiter de ma famille.

Je suis donc aujourd’hui à un niveau de rendement annuel brut de 1020€. Ce rendement est actuellement assuré par 21 sociétés de la cote parisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.