mise en garde, coronavirus et stratégie dividendes

Mise en garde : coronavirus et stratégie dividendes

Ceux qui me suivent le savent. Mon portefeuille d’actions est orienté dividendes. C’est à dire que je cherche à acheter des sociétés solides, lesquelles distribuent des dividendes réguliers et, surtout, pérennes. La situation actuelle est clairement mauvaise. Il est désormais fort probable que la France entière soit placée en confinement total. L’incertitude est énorme, et les marchés financiers détestent cela. Preuve en est, une nouvelle chute de près de 10% des principaux indices boursiers européens. Une mise en garde est donc nécessaire en ce qui concerne coronavirus et stratégie dividendes.

Les risques pour l’économie sont énormes, et les conséquences sur les entreprises seront très importantes. Il est fort probable que nombre de sociétés coupent leurs dividendes à l’occasion de l’exercice 2020. C’est une éventualité à laquelle je me prépare. Bien sûr, une telle chose serait particulièrement négative dans le cadre de ma stratégie.

Dividende Score

Néanmoins, j’envisage de poursuivre mes achats dans les temps qui viennent. Je continuerai d’acheter les mêmes sociétés, à savoir celles dont le dividende est pérenne. Mes propos vous semblent incohérents entre eux ? Laissez-moi vous les expliquer…

Des sociétés solides…

Mes achats se font (et vont continuer à se faire) sur des sociétés solides, leader dans leurs domaines. L’idée étant de réduire le risque que celles-ci puissent faire faillite. Si rien n’est jamais garanti, posséder des leader mondiaux est tout de même une importante source de tranquilité psychologique.

… et de moins en moins chères !

Une société bien gérée sera susceptible de réduire ou de couper totalement son dividende de façon provisoire afin de faire face à des difficultés passagères. Peut-être même que certaines, dont le taux de distribution est faible, parviendront à le maintenir en 2020. Il faut tout de même noter qu’un bon nombre de mes sociétés en portefeuilles sont parvenues à maintenir leurs dividendes lors de la crise de 2008. Nous verrons en février / mars ce qu’il en sera de l’exercice 2020.

Malgré tout, bien que l’incertitude soit grande sur les dividendes en eux-mêmes, les très faibles valorisations de nombreuses sociétés offrent de formidables opportunités de plus-values futures ! Encore une fois, rien n’est jamais garanti en bourse. Cependant, sauf à parier sur la fin du monde (dans ce cas vous n’avez rien à faire sur les marchés financiers), il y a fort à parier que sur du long terme nous soyons désormais (ou prochainement) face à des opportunités exceptionelles.

Je pense par exemple à Total (23€), Axa (12€), ou encore Saint-Gobain (19€). Les dividendes seront-ils maintenus ? Je l’ignore. Il est probable que non. Par contre, ces sociétés vont-elles voir leur activité repartir une fois la crise sanitaire derrière nous ? Je pense que oui.

Aussi, si investir sur le dividendes est aujourd’hui quelque chose de particulierement osé, il faut bien garder en tête que ces sociétés peuvent aussi permettre de réaliser des plus values. En outre, certaines entreprises passent (pour le moment) ce krach sans trop souffrir. Je pense par exemple à Danone (surement portée par les “ruades” sur les denrées alimentaires) ou à Sanofi, géant de la pharmaceutique.

2 commentaires pour “Mise en garde : coronavirus et stratégie dividendes

    1. Bonjour Pat,

      Il ne faut pas s’attendre à ce que les marchés remontent dans l’immédiat. Il n’en reste pas moins qu’acheter des sociétés solides par les temps qui courent est susceptible d’offrir de beaux résultats à l’avenir.

      Quant à essayer de définir avec précision le point bas, beaucoup s’y sont risqués et ont échoués 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.