Opérations sur Titres

Mouvements du jour [08/04/2020]

Mes achats du jour me confirment une chose : je ne suis pas capable de conserver des liquidités au sein de mon portefeuille. Malgré ma volonté affichée d’attendre un éventuel replis des cours afin d’investir une partie de mes fonds “levier”, je ne peux finalement pas m’y résoudre. Je pense pouvoir dire qu’il s’agit de l’un des mes principaux défauts en tant qu’investisseur.

Un tiens vaut mieux que deux tu l’aura !

J’ai donc fait le choix (assumé) d’investir le millier d’euros qu’il me restait de liquidités sur le PEA. A noter qu’il me reste encore 500€ de “levier” à investir, lesquels ne sont pas encore virés chez mon courtier. Ce renforcement de portefeuille a été réalisé sur cinq lignes, dont deux nouvelles !

Achats dans le portefeuille

  • Renforcement de ma ligne Air Liquide, via l’achat de deux actions supplémentaires. Soit l’équivalent de 33% de ma ligne déjà existante. PRU en hausse à 113,65€ et rendement sur dividende de 2,37%. Cet achat a été effectué sur mon PEA.

Il s’agit de mon second renforcement de la semaine sur Air Liquide, qui a vocation à prendre de plus en plus de poids dans mon portefeuille d’actions.

  • Renforcement de ma ligne Rubis, via l’achat de cinq actions supplémentaires. Soit l’équivalent de 15% de ma ligne déjà existante. PRU en baisse à 45,79€ et rendement sur dividende de 3,82%. Cet achat a été effectué sur mon PEA.

Rubis est l’une des sociétés que j’apprécie le plus. Sa stratégie de croissance (externe) raisonnée ainsi que la qualité de son management en font pour moi un incontournable.

  • Renforcement de ma ligne SEB, via l’achat d’une action supplémentaires. Soit l’équivalent de 33% de ma ligne déjà existante. PRU en baisse à 124,42€ et rendement sur dividende de 1,81%. Cet achat a été effectué sur mon PEA.

J’ai confiance dans le leader mondial du petit électroménager. La qualité de ses produits n’est plus à démontrer, et la production reprends petit à petit en Chine (son principal marché). Le groupe me semble solide, ma ligne était trop (et demeure) trop petite.

  • Ouverture d’une ligne Orpéa, via l’achat de deux actions. Le PRU de cette nouvelle ligne est de 95,54€. Son rendement sur dividende s’élève à 1,36%. Cet achat a été effectué sur mon PEA.

Cette nouvelle ligne me permet de me positionner sur le secteur de la dépendance. Actuellement décrié aujourd’hui du fait de la crise sanitaire liée au Covid-19, je pense que ce ne sera que passager.

  • Ouverture d’une ligne ETF Amundi PE500, via l’achat de treize titres. Le PRU de cette nouvelle ligne est de 19,33€.

Le premier ETF de mon portefeuille. L’idée n’est pas de remplacer les titres vifs, mais de diversifier mes positions via un investissement sur le marché américain (S&P500). Les frais de courtage, la taxation ainsi que le fait de ne pouvoir détenir des actions américaines que sur CTO m’ont incité à me positionner sur ce marché via cet ETF détenu en PEA.

Dividende Score

Considérant les achats du ainsi que les différentes coupes de dividendes annoncées ces derniers jours, le Dividende Score global de mon portefeuille affiche de nouveau une nette baisse. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir acheté de belles sociétés. Il se situe désormais à 5,1 (contre 5,4 auparavant).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 20 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.