Les 6 commandements du bon épargnant !

Les 6 commandements du bon épargnant !

Sortons un peu de l’investissement boursier et faisons un peu d’Éducation financière. Mine de rien, il existe un lien fort entre épargnant et investisseur : Avant de devenir un investisseur il faut avoir été un épargnant. En effet, il serait totalement illogique de commencer à investir (quel que soit le type d’investissement), sans s’être constitué au préalable un matelas de sécurité (une épargne). Je vous propose donc ici les 6 commandements du bon épargnant. Un article que vous pourrez aisément conseiller à Kevin, votre neveu de vingt ans qui ne jure que par les sorties et sa “moto”, mais aussi à Stéphanie, sa mère de quarante ans qui ne jure que par le shopping ! De quoi bien égayer le prochain repas de famille…

1er commandement

Ton budget tu mettras noir sur blanc !

La base de la base, afin de pouvoir commencer à envisager d’épargner le plus sereinement possible !

2ème commandement

Plus que tes revenus tu ne dépenseras !

Une fois mis noir sur blanc, votre budget vous permettra de constater quels sont l’ensemble de vos postes de dépenses. Essayez de ne jamais dépenser plus que ce que vous gagnez !

3ème commandement

Te tenir à ton budget excédentaire tu te forceras !

Vous avez réussi à réaliser un budget excédentaire. Bravo, vous avez bravé la partie la plus simple ! Maintenant, il va vous falloir vous tenir à votre budget…

4ème commandement

Ton épargne, en premier, tu mettras de côté !

La première chose à faire une fois votre salaire perçu… c’est de mettre de côté cette épargne que vous avez réussi à faire apparaître dans votre budget mensuel…

5ème commandement

Chaque mois, la même chose tu recommenceras !

Votre épargne grandira au fur et à mesure, mois après mois. Même si ce ne sont que de petits montants. Les petites gouttes font les grandes rivières…

6ème commandement

Le bon niveau d’épargne tu te fixeras !

Il n’y a aucun intérêt à épargner juste pour épargner. Une fois un certain niveau d’épargne mise de côté, vous serez prêt, financièrement parlant, à (peut-être) devenir investisseur…

Voila… maintenant que les 6 commandements du bon épargnant vous ont été dévoilés, vous n’avez plus aucune raison de ne pas épargner. Ou du moins d’essayer de la faire !

Il est évident qu’il ne faut pas épargner (et par la suite investir) dans le but de devenir riche. Avec des revenus limités ce ne sera pas possible. Par contre, cela peut tout à fait améliorer le quotidien. Et franchement… qui ne voudrait pas améliorer quelque peu son quotidien ?

4 commentaires pour “Les 6 commandements du bon épargnant !

  1. Bonjour,
    Vos vidéos et conseils sont très pédagogiques.
    Ce sont des bases simples, encore faut-il les tenir dans le temps. La vie apportent des changements volontaires et involontaires, prévisibles ou imprévisibles. Adapter son budget n’est pas toujours chose aisée, mais si les bonnes habitudes sont prises en cas d’obstacles rencontrés, le “cap” continuera d’être tenu.
    En adoptant les bons comportements pour ses finances personnelles, je pense que devenir riche n’est pas exclu, chacun ayant son propre niveau ou sa propre définition de sa richesse financière. Chacun pourra l’évaluer, et comparer ses propres progrès pour voir son évolution positive ou négative. L’important, à mon sens, est de devenir plus riche qu’hier et d’atteindre ses objectifs financiers. Je suis un lecteur assidu de votre site que je trouve super.
    Bravo pour votre site et son contenu de qualité !

    1. Bonjour Didier,

      En effet, il peut arriver qu’il y ai des imprévus dans la vie. Ceux-ci sont susceptibles d’empêcher d’épargner pendant un temps. Mais l’avantage d’un budget excédentaire est déjà de pouvoir absorber (plus ou moins) ces imprévus sans avoir à toucher à l’épargne déjà constituée.

      Quand j’ai écris qu’il ne fallait pas escompter devenir riche, je sous-entendais “riche à millions”. Bien heureusement, comme vous le dites, chacun saura se fixer son propre niveau de richesse financière. À noter d’ailleurs que la richesse financière est loin d’être la seule richesse existante !

      En outre, je vous remercie pour le compliment !

      Cordialement,

  2. C’est très bien les principes énoncés mais c’est dommage qu on y trouve des fautes d’orthographe
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.