Rééqulibrage du portefeuille

Rééquilibrage du portefeuille [08/06/2020]

Suite à mon bilan du récent krach boursier, j’ai opéré ce jour une importante réallocation d’actifs au sein de mon portefeuille d’actions orienté dividendes. Cette adaptation vise à renforcer la qualité globale du portefeuille. Il s’agit donc de réduire la voilure sur certaines lignes “moyen de gamme” afin de privilégier en retour des titres “haut de gamme”. C’est ainsi que j’ai réalisé cinq allègements pour quatre renforcements. Ces mouvements ont été effectués sans me préoccuper de l’incidence sur les dividendes que je perçois.

Allègements de lignes

  • Axa, vente de 28 actions à 20,02€. Soit une moins-value de 9,24%. Ma ligne reste constituée de 44 actions.
  • Bouygues, vente de 8 actions à 31,17€. Soit une moins-value de 10,99%. Je conserve 32 actions.
  • Michelin, vente de 2 actions à 101,20€. Soit une moins-value de 2,68%. Je conserve un total de 10 actions.
  • Saint-Gobain, vente de 3 actions à 33,54€, soit une plus-value de 10,18%. Ma ligne reste constituée de 30 titres.
  • Thales, vente de 4 actions à 78,76€. Soit une moins-value de 9,19%. Je conserve 13 actions.

Le but de ces allègements de lignes était de réduire leur importance dans mon portefeuille. Chacune d’elle représente désormais entre 3 et 4% de l’ensemble de mes titres détenus. La totalité de ces ventes a eu lieu au sein de mon CTO.

Renforcements de positions

  • Renforcement de ma ligne L’Oréal, via l’achat de deux actions supplémentaires. Soit l’équivalent de 40% de ma ligne déjà existante. PRU en hausse à 239,77€ et rendement sur dividende de 1,60%. Cet achat a été effectué sur mon CTO.
  • Dividende Score : 5,2

Le profil de L’Oréal, leader mondial de la cosmétique et société jouissant d’une image de marque internationalement reconnue m’incite à considérer la société comme étant une excellente cible pour sécuriser mon portefeuille.

  • Renforcement de ma ligne LVMH, via l’achat d’une action supplémentaire. Soit l’équivalent de 33% de ma ligne déjà existante. PRU en hausse à 371,90€ et rendement sur dividende de 1,29%. Cet achat a été effectué sur mon CTO.
  • Dividende Score : 6,0

La renommée mondiale du groupe, son positionnement haut de gamme sur ses marchés ainsi qu’un management de qualité rend la société incontournable.

  • Renforcement de ma ligne Danone, via l’achat de trois actions supplémentaires. Soit l’équivalent de 11% de ma ligne déjà existante. PRU stable à 63,68€ et rendement sur dividende de 3,29%. Cet achat a été effectué sur mon CTO.
  • Dividende Score : 5,4

Valeur défensive par excellence, je considère Danone comme présentant un intérêt certain dans le renforcement de mon portefeuille d’actions.

  • Renforcement de ma ligne ETF S&P500 via l’achat de onze parts supplémentaires. Soit l’équivalent de 25% de ma ligne déjà existante. PRU en hausse à 20,85€. Cet achat a été effectué sur mon CTO.

Je poursuis l’augmentation de mon exposition au marché américain. Ma cible est de 25 à 30% du portefeuille dans globalité (PEA et CTO confondus). J’en suis aujourd’hui à seulement 3%.

Dividende Score

La vente d’une partie de mes lignes “moyen de gamme” au profit de celles “haut de gamme” entraine une très légère hausse du Dividende Score de portefeuille, qui passe de 4,7 à 4,8.

Précisions

Il me semble important de préciser clairement que les lignes qui ont été allégées l’ont été uniquement afin d’apporter un nouvel équilibrage à mon portefeuille. Cet équilibrage a été défini dans mon bilan du récent krach boursier.

Ces ventes ne sont pas liées à une éventuelle perte de confiance dans lesdites sociétés. Si tel avait été le cas, je n’aurais pas simplement “allégé mes positions”. J’aurais tout bonnement liquidé l’ensemble des lignes.

2 commentaires pour “Rééquilibrage du portefeuille [08/06/2020]

  1. Bonjour,
    Merci de partager vos arbitrages. Il est toujours intéressant de pouvoir confronter son portefeuille.
    Je me pose une question. Pourquoi acheter des valeurs françaises sur un CTO ? La fiscalité est très désavantageuse contrairement au PEA (flat tax VS prélèvements sociaux uniquement). J’ai également un CTO pour accéder aux marchés américains et asiatiques mais je ne vois pas d’autre intérêt, à moins de dépasser le plafond des 150.000 euros. Mais même dans ce dernier cas, on ouvre un compte au nom de son conjoint, de ses enfants ou même un PEA-PME.
    J’imagine que vous avez toutes ces infos donc je suis intrigué par ce choix.

    1. Bonsoir MGA,

      J’ai commencé par effectuer des achats sur CTO car mes revenus étant limités (je gagne 1400€ /mois), je voulais conserver la possibilité de retirer des fonds à tout moment sans avoir à revendre la totalité de mes positions. Ce qui aurait pu être le cas si j’avais investi directement sur mon PEA.
      En outre, depuis que mon CTO représente plus d’une année de mes revenus, j’ai commencé à alimenter uniquement mon PEA. Si les opérations du jour ont eu lieu sur mon CTO, c’est tout simplement parce que les lignes allégées sont sur mon CTO. Et si j’ai réinvesti sur CTO (plutôt que de faire un virement interne vers le PEA) c’est parce que désire conserver ces capitaux sur le CTO. Néanmoins je n’alimente plus mon CTO depuis plusieurs mois déjà.

      Pour ce qui est d’investir via des PEA au nom d’autres personnes, c’est, selon moi, une très mauvaise idée. Les fonds investis sur le PEA d’autrui appartiennent légalement à cette autre personne. Pouvez-vous être certain de toujours vivre avec votre conjoint dans 10 ou 15 ans ?
      Idem pour les enfants. L’argent placé / investi sur leurs comptes est légalement le leur. De plus, le PEA Jeune ne peut être ouvert qu’à partir de la majorité, et le PEA qu’a partir du moment où ils sont fiscalement indépendants.

      Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.