LVMH suspend le rachat de Tiffany

Le leader mondial du luxe, le groupe français LVMH à annoncé suspendre la procédure de rachat du joialler américain Tiffany. Ce rachat était estimé à environ 15 milliards de dollars.

Cette décision du Conseil d’administration de LVMH fait suite à divers éléments. À commencer par la crise du coronavirus, mais aussi d’autres, d’ordre géopolitique. En effet, suite à des menaces de taxation de produits français aux États-Unis, le ministère (français) de l’Europe et des Affaires Étrangères, le Quai d’Orsay, à demandé à ce l’opération de rachat soit repoussée, au mieux, à janvier 2021.

En réaction à la décision de LVMH, Tiffany à annoncé avoir saisi la justice américaine afin de contraindre le groupe tricolore à mener l’opération de rachat à son terme.

Dividende Score
. Outil d’aide à la décision pour actions à dividendes .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.